Sélectionner une page
Question
Quel est véritablement le rôle d’un Produit Minimum Viable (MVP: Minimum Viable Product) ?
Yves Peynaud Équipe a demandé il y a 2 années
1 Réponses
Yves Peynaud Équipe a répondu il y a 2 années
Yves Peynaud Équipe a commenté il y a 7 mois

Je rajoute un commentaire basé sur l’expérience de plusieurs dizaines de programmes Launchtrack réalisés depuis 3 ans : si le point 1) décrit ci-dessus est en général respecté (le bénéfice), le point 2) l’est beaucoup plus rarement (porteur de la vision). La réponse qu’on me donne est souvent qu’il faudrait développer plus de fonctionnalités dans le MVP pour qu’il reflète la vision.

Mais ce n’est pas forcément nécessaire : on peut par exemple faire passer la vision en nommant le premier produit (MVP) d’une certaine façon et en parlant d’une version supérieure (nommée différemment et pas encore disponible) qui reflète davantage la vision, car plus fonctionnelle. Pour que le MVP soit tout de même acheté immédiatement, il faudra d’une part que le point 1) soit respecté (le bénéfice nouveau) et d’autre part qu’un mode d’upgrade « avantageux » du MVP vers le second produit soit évoqué : cela rendra clair le chemin vers la vision, tout en proposant un bénéfice supplémentaire (un prix avantageux) aux acheteurs du MVP.

Quand au point 3), il est en général complètement sous-estimé par les innovateurs : il faut reconnaître qu’il est très difficile d’intégrer des clients dans les développements produits tout en poursuivant une vision qu’ils n’ont pas encore comprise… Mais ce MVP est en tout cas une bonne façon de recueillir des avis sur la prioritisation des différentes fonctionnalités prévues dans le prix, et/ou dans l’étagement d’une gamme d’offre plus large, etc.

Ce contenu est intéressant ? Partagez-le avec vos amis :

Connectez-vous ou inscrivez-vous (gratuitement) pour soumettre votre réponse :

Aller à la barre d’outils